Médiation

Faciliter la recherche d’une solution amiable et mutuellement acceptable dans les situations de différend entre deux ou plusieurs parties, des personnes ou groupes de personnes
La médiation est un mode de résolution des conflits, alternatif aux cours et tribunaux, dynamique, volontaire et confidentiel, par lequel un tiers neutre, le médiateur, aide les parties à explorer et à comprendre leurs points de vue ainsi que les objectifs respectifs, et à rechercher entre-elles, sur cette base, une solution amiable et mutuellement acceptable à leur différend.

Plus d’informations sur la médiation? Le site de la Commission fédérale de médiation est très complet, consultez le ici

Je suis un médiateur agréé par le SPF justice en matière sociale et en matière civile et commerciale. Mon CV est à votre disposition ici

Mon protocole de médiation est disponible ici

Mes honoraires sont consultables ici

Je suis également agréé par le SPF Economie pour le service Belmed

Belmed Médiation en ligne
Je suis déjà intervenu dans les matières suivantes:

  • pacte d’associés
  • fin de contrat de travail
  • conflit entre associés
  • facture / prestations impayées
  • litiges construction
  • cession d’entreprise
  • différend de voisinage
  • problématique de:
    • harcèlement
    • burn out
  • relations entre:
    • client et fournisseur
    • représentants syndicaux
    • personnel et direction
    • direction et représentants syndicaux
    • cadres d’une même entreprise
  • etc.

Avantages

  • Processus informel, volontaire,
    confidentiel
  • Rapide, peu coûteux
  • Permet de rétablir la communication
  • et de cheminer vers plus d’ouverture
    et de clarté (prise de conscience,
    compréhension, reconnaissance,
    options, solutions)
  • Favorise le rétablissement des
    relations
  • Favorise l’autonomie, la
    responsabilisation (empowerment)
  • Les personnes choisissent elles-
    mêmes les solutions

Limites

  • Refus de participer des personnes
    en cause
  • Relations trop détériorées
  • Incapacité ou refus de se remettre
    en question
  • L’une ou l’autre des personnes n’est
    pas en état de participer